samedi 17 mars 2018

Mon père, avant, il était trop cool

  Mon père, avant, il était trop cool Keith Negley - Gallimard jeunesse – 2018



Résumé de l'éditeur
« Avant moi, mon père était cool et puis je suis né, et il a changé... Un peu, beaucoup ou pas du tout ! Eh bien ça dépend des moments... ».
Un petit garçon découvre que son père n'a pas toujours été un papa !

Un album plein de charme qui rappelle aux enfants que leurs parents peuvent être cools, eux aussi !

Ma chronique
 « ça, c'est mon père.. Je le trouve plutôt normal. Il n'en a pas l'air, comme ça , mais il a fait 
parti d'un groupe de rock, j'en suis sûr ! On a du mal à l'imaginer.. 
il est toujours tellement sérieux ! »

Voilà donc les premières phrases de cet album qui m'a tout de suite tapé dans l’œil.
Et, le petit garçon, tout au long du récit, imagine la vie de son père avant..
Des indices s’accumulent : La batterie, les converses, les photos. 
La vie de son père était vraiment trop cool. Pourquoi cela s'est-il arrêté ?
Peut-être parce que le papa (que l'on voit toujours de dos ou profil) s’occupe maintenant de 
son fils ?





Les illustrations font toujours un parallèle entre la vie avant et celle de maintenant.
Un élément graphique relie toujours les deux époques. Une position, un élément de dessin.
Le graphisme est très rock’n’roll, avec de beaux aplats de couleurs, et une palette chromatique restreinte (4 à 5 couleurs).
L'enfant se pose cette question essentielle : Est-ce qu'un papa, ça peut être "cool" ?
Ah oui, peut-être lorsque celui-ci joue avec son fils dans le parc.. là, il est cool.
Enfin, presque... !

Véritable coup de cœur pour cet album graphique et franchement amusant.J'ai testé sur mes collègues bibliothécaires qui ont tous bien rigolé à la lecture de ce livre.
En plus de tout ça, l'objet est beau et agréable au toucher. Les pages et la couverture sont en papier mat un peu épais. J'adore !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire